ND de Guadalupe en Espagne et la peste de Rome

Si l’évocation de Notre Dame de Guadalupe fait penser au Mexique, les Espagnols n’en diraient peut-être pas autant. Car au célèbre sanctuaire situé en Estremadure, à Guadalupe précisément, on y vénère une statue de la Vierge Marie dont l’histoire est hors du commun. Cette statue de ND de Guadalupe a voyagé et lors de son escale à Rome, elle sauva la ville de la peste. Récit dont les origines se perdent aux confins de la légende.

Les manuscrits que nous possédons ne sont pas assez anciens pour être suffisamment fiables. Nous parlerons donc plutôt de légende, du moins pour les origines.

La statue de ND de Guadalupe aurait été sculptée par Saint Luc, puis aurait été transportée à Constantinople au 4ème siècle.

Plus tard, toujours à la Cour de Byzance, se trouvait le futur pape Grégoire le Grand. Quand celui-ci fut nommé pape, en 590, il partit pour Rome et emmena cette statue et la mit dans son oratoire privé. La peste survint et Grégoire le Grand organisa une grande procession dans les rues de Rome avec tout le peuple qui suivait la statue. Rome fut délivrée de la peste. Puis, le pape réunit un concile et invita tous les prélats, dont Saint Léandre, alors archévêque de Séville. Celui-ci ne put se rendre dans la ville éternelle et envoya son frère Saint Isidore pour le représenter. Le pape s’enquit auprès de ce dernier de la situation religieuse en Espagne : le roi était arien. Grégoire le Grand désirait garder auprès de lui Saint Isidore, mais envoya à Saint Léandre de nombreux présents dont la fameuse statue de Notre Dame qui avait délivré Rome de la peste. Le bateau se trouva au milieu d’une terrible tempête, mais un prêtre ouvrit le coffre et brandit la statuette : la tempête s’arrêta. L’archévêque de Séville reçut donc la statue.

Cependant, le roi Rodrigo (qui règna de 710 à 711) envoya le conte Julian combattre les Maures en Afrique du nord et profita de son absence pour séduire son épouse. Julian se vengea en laissant l’Andalousie aux mains des Maures. Les Chrétiens devaient s’enfuir. Des prêtres prirent soin d’emporter la statue de Notre Dame vers le nord et s’arrêtèrent à un ermitage et à un tombeau : celui de Saint Fulgence, dont les restes sont encore sous le maître-autel de l’église de Guadalupe. Nous sommes près du fleuve nommé Guadalupe, dans la Sierra de Guadalupe, en Estrémadure.

carte-espagne-region
(source :  http://images.google.fr)

Cette Sierra de Guadalupe s’étend à l’ouest de Tolède entre les fleuves Tage et Guadiana qui arrose Merida. Elle est d’altitude modeste : son sommet (le Villuercas) qui domine juste le village de Guadalupe culmine à 1601m.
L’Estrémadure est peu connue et peu visitée par les touristes qui lui préfèrent les plages. Pourtant, non loin de Guadalupe se trouvent Merida, Caceres, Trujillo et autant de forum, d’amphithéâtres, d’aqueducs, de thermes, de ponts et autres cirques romains.

Sierra de Guadalupe

Mais revenons à notre statuette de Notre Dame. Nous sommes toujours au VIIIème siècle. Les prêtres qui la sauvèrent des invasions des Maures creusèrent dans l’ermitage une cavité pour l’y cacher et prirent soin d’y déposer une lettre retraçant toute son histoire depuis Constantinople. Puis ils fermèrent le trou.
Des siècles passent…
En 1328, un certain Gil Cordero, originaire de Caceres, gardait les vaches dans les pâtures de Guadalupe quand il s’aperçut qu’il en manquait une à l’appel. Il la chercha durant trois jours et finit par la retrouver plus haut dans la montagne. Il crut sa vache morte. Mais à sa grande surprise, elle se releva. C’est alors que la Vierge lui apparut et lui dit :
« N’aie pas peur, je suis la Mère de Dieu par laquelle le genre humain reçut la rédemption. Prends ta vache, va-t-en et mets-la avec les autres car de cette vache t’en viendront beaucoup d’autres en mémoire de cette apparition. Et lorsque tu l’auras mise avec les autres, tu iras dans ton pays et tu diras aux prêtres et aux autres personnes que tu rencontreras qu’ils doivent venir ici, à l’endroit où je te suis apparue : qu’il viennent ici et qu’ils creusent et ils trouveront une image de moi. »

Après un autre miracle concernant le fils de Gil Cordero, celui-ci accomplit sa mission en recommandant de la part de la Vierge d’y construire une chapelle et de nourrir les pauvres.
« Elle me dit en outre, raconta-t-il, qu’elle attirerait à cette maison beaucoup de gens de divers endroits à cause des grands miracles qu’elle accomplirait en toutes parties du monde, aussi bien par terre que par mer ; et elle me dit que là, dans ces montagnes, il y aurait une grande cité. »

L’on vint en effet creuser et l’on excava la statuette de Notre Dame :

découverte de la statue par Gil Cordero
(source : carte postale achetée au sanctuaire de Guadalupe)

Puis, une cabane fut construite où s’installèrent les Cordero. Des malades furent guéris. Le roi Alphonse XI livra bataille en 1340 contre les Maures et se trouvant en mauvaise posture, il invoqua la Vierge de Guadalupe et remporta le combat. Il fit donc construire un monastère tenu par des moines hiéronimites (ordre religieux d’ermites de Saint Jérôme) qui s’occupèrent longtemps des malades et construisirent des hôpitaux. C’est pourquoi, le pèlerin trouvera de nombreux hospices un peu partout dans le village de Guadalupe. Le lieu est aujourd’hui splendide et le sanctuaire bien vivant.

façade du monastère
façade très imposante du monastère de Gaudalupe

ND de Guadalupe - Vierge noire 01
statue de Notre Dame de Guadalupe, sculptée par saint Luc (?). Elle a donc bien voyagé : Byzance, Rome, Séville puis Guadalupe…

Publié par Anne-Marie MICHEL

Pigiste catholique, je m'efforce de témoigner de ma foi dans le Christ, chemin, vérité et vie. Ainsi, ce qui est vrai, bien et beau m'élève et ce trésor se partage. Notre temps est encore celui de la miséricorde, eleos en grec, alors proclamons-la à temps et à contre-temps !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :