Pratique de l’oraison à l’école d’un Chartreux

Pour qui recherchent le Seigneur dans l’intimité de l’oraison régulière, il est parfois secourable de bénéficier d’ouvrages spirituels qui nourrissent et abreuvent ce temps de prière. La sécheresse ou la divagation de l’esprit sont telles que nous avons besoin fréquemment d’un tuteur. Le livre « Pratique de l’oraison », écrit par un Chartreux et publié chez Ad Solem en 2010, est de ceux-là.

L’auteur ne se livre nullement à un long développement théorique sur la nature de l’oraison. Non, l’auteur s’efface pour laisser au Seigneur la joie de nous prendre par la main, tout au long de notre quart d’heure ou de notre demi-heure d’oraison, pour nous maintenir concentrés sur Lui, pour fixer notre attention sur la présence réelle, concrète, vivante et personnelle de Dieu en nous. Ce livre nous conduit au château intérieur de notre âme, là où réside le Roi des Rois, dans le silence et l’amour personnel. L’auteur, selon un certain ordre, offre un recueil de citations bibliques, très courtes, mais denses, concises, fulgurantes, telles que les aiment les Chartreux. Les quelques annotations qu’il ajoute, sont elles-mêmes des pépites à méditer, mais, selon sa volonté même, « ne veulent en rien entraver la libre opération de l’Esprit divin » dans l’âme. Les phrases tirées de l’Écriture permettront d’abord d’introduire notre temps d’oraison en nous recueillant, en nous mettant en présence de Dieu, en nous mettant dans les conditions d’humble adoration et en acceptant les peines et les aridités que le Seigneur peut permettre. Puis, nous serons guidés dans les mystères des trois vertus théologales, avant de conclure par diverses dispositions d’âme, notamment l’action de grâce, la demande de pardon et des résolutions. Ce livre, très aéré, de moins de 60 pages est pour celui qui veut débuter ou persévérer dans l’oraison ce qu’un guide de haute montagne est pour un alpiniste. Vous trouverez Pratique de l’oraison, écrit par un Chartreux, aux éditions Ad Solem.

Publié par Anne-Marie MICHEL

Pigiste catholique, je m'efforce de témoigner de ma foi dans le Christ, chemin, vérité et vie. Ainsi, ce qui est vrai, bien et beau m'élève et ce trésor se partage. Notre temps est encore celui de la miséricorde, eleos en grec, alors proclamons-la à temps et à contre-temps !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :